Acheter sa voiture en Allemagne. Avantages et inconvénients ?
  • 8319

Acheter sa voiture en Allemagne. Avantages et inconvénients ?

L’Allemagne est le plus grand marché automobile d’Europe et également réputée pour faire des affaires sur des véhicules d’occasion notamment sur les marques nationales telles que BMW, Audi, Volkswagen, Porsche ou Mercedes. Acheter sa voiture en Allemagne (ou à l’étranger) peut s’avérer risqué et contraignants administrativement parlant. Mais cela peut également aussi être avantageux. Prestige Garibaldi vous explique pourquoi.

Cet eldorado a-t-il la réputation qu’il mérite ?

Votre garage lyonnais répond à des nombreuses questions et remarques que nous entendons régulièrement sur le fait d’importer un véhicule allemands en France. Pour commencer nous allons bien vous expliquer la différence entre un véhicule neuf et un véhicule d’occasion. Selon les lois européenne :

  • Une voiture neuve se caractérise par un kilométrage inférieur à 6000 km et sera âgée de moins de 6 mois (date de sa première immatriculation).
  • Une voiture d’occasion sera une voiture de plus de 6 mois ou ayant plus de 6000 km au compteur.
BMW Gamme

TVA sur les véhicules allemands : les règles européennes s’appliquent.

“Dois-je payer la TVA si j’achète mon véhicule en Allemagne ?” Voici une question qui revient souvent. Lorsque vous achetez un véhicule dans un autre pays de l’Union Européenne, il peut parfois être difficile de savoir quelle taxe sur la valeur ajoutée (TVA) vous devez payer.

TVA sur les véhicules neufs

Si le véhicule fait l’objet d’une transaction au sein de l’Union Européenne alors le véhicule neuf ne fera pas l’objet d’une TVA sur les voitures. On parle alors de « TVA récupérable » ou de remboursement de tva pour l’acheteur. Une fois la transaction accomplie, vous pouvez bien entendu réclamer le remboursement de la TVA sur la voiture achetée.

TVA sur les véhicules d’occasion

En France, la TVA sur les automobiles d’occasion est de 20% car il s’agit d’un produit courant. Si vous achetez votre véhicule chez un professionnel, vous serez exonéré de TVA dans le pays d’achat. En revanche dès votre arrivée en France vous devrez vous en acquitter.

Vous l’aurez donc compris, à l’achat de votre véhicule d’occasion, vous payez votre véhicule TTC, contrairement à certaines rumeurs qui circulent sur le fait de pouvoir acheter son véhicule hors taxe.

Des prix intéressants

Vu l’ampleur du marché, la concurrence est rude ce qui permet des prix à la baisse. Mais attention, pas sur n’importe quel véhicule ! Si vous chez une automobile pour un budget de moins de 10 000 € cela ne serait pas intéressant. L’écart entre les prix allemands et français seront minimes. En revanche, passé la barre des 10 000 € vous pouvez trouver votre bonheur. Sur des modèles de BMW ou Audi des écarts de prix sont parfois intéressants. Pour le même budget vous pourrez trouver en allemande un véhicule avec plus d’options qu’en France.

Des véhicules récents et mieux entretenus

En plus de certaines différences de prix que vous pourrez constater sur certaines modèles de voitures, nous allons vous expliquer le principal avantages à acheter sa voiture en Allemagne.

La culture de l’automobile

Les allemands ont une véritable culture de l’automobile. Si la France devait être assimilé au vin, l’Allemagne le serait à l’automobile ! La majorité des véhicules en circulation viennent de leur pays : Volkswagen, Audi, Porsche, BMW, Mercedes-Benz, … C’est l’une des raisons qui font qu’ils changent souvent leur voiture et donc les revendent beaucoup plus rapidement. Vous trouverez très facilement un bon nombre de véhicules avec des garanties proches des 24 mois.

Des entretiens rigoureux

Le public allemand entretien de manière générale mieux leur véhicule, notamment dans les concessions ou les inspections sont plus poussées qu’en France. Exemple, chez BMW Allemagne, ils préconisent la vidange de boite a vitesse automatique entre 80 000 et 120 000km, alors que chez BMW France, les mécaniciens vous diront que cela n’est pas nécessaire…
Autre point important en Allemagne : le TUV. Le TUV est, grossièrement parlant, un contrôle technique du véhicule. Organisme indépendant et véritable institution et gage de sérieux en Allemagne, celui-ci est beaucoup plus strict qu’en France. Un TUV vierge vous rassure donc sur l’état mécanique de votre future automobile.

Nouvelle Audi A5

L’obligation de déclarer son véhicule aux impôts

Une fois votre véhicule acheté, sachez que vous devez le déclarer aux impôts dans les 15 jours qui suivent l’achat. Il vous sera demandé une pièce d’identité, le contrat de vente de l’automobile et la carte grise du véhicule acheté. La préfecture vous demandera le certificat de conformité européen du véhicule remis au moment de l’achat par le constructeur.

Lors de l’établissement de la carte grise de votre véhicule, attention notamment aux taxes française qui viendront s’ajouter ! En effet, les taxes sur l’immatriculation d’une automobile chez nos voisins ne sont pas les mêmes qu’en France (taxe pollution, etc…). Il s’agit d’un point important sur lequel vous devez vous renseigner avant d’acheter votre voiture en Allemagne afin de ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de faire la carte grise. De même à propos de votre assurance. Que vous achetiez un véhicule en France ou à l’étranger, n’oubliez pas avant toute conclusion d’achat d’appeler votre assurance pour connaitre vos futures mensualités. Par expérience nous avons déjà vu beaucoup de cas ou des clients ont été embêtés suite à un achat car leur assurance leur demandait trop cher, voir refusait de les assurer (souvent le cas de jeune conducteur acquérant de grosse cylindrée).

En conclusion

Pour résumé, il n’y a pas de réels risques d’acheter son véhicule en Allemagne. Otez-vous les idées reçues sur les compteur modifiés ou autre. Achetez en toute confiance chez un professionnel vous permettra de bénéficier parfois de tarifs intéressants et d’un véhicule très bien entretenu. En cas de litige, ce qui peut arriver, prenez tout de même en considération que vous devrez négocier avec une personne physique ou moral se trouvant à plusieurs centaines de kilomètres de votre domicile. Dans le cas d’un rapatriement du véhicule, cela peut s’avérer long et couteux pour le vendeur et peut poser problème. L’avantage sur ce point va donc au professionnel local avec qui vous aurez plus de facilité.

Traiter avec un revendeur local qui s’est chargé lui-même de l’importation du véhicule peut également être avantageux. Celui-ci aura au préalable effectué les démarches administratives liées à l’importation d’un véhicule, et votre garantie sera assuré par un prestataire à proximité de chez vous.